La combinaison enfin révélée !

L’idée de coudre une combinaison me trottait dans la tête depuis quelques temps déjà. L’envie, je l’avais. Le patron, je l’avais. Le tissu, je l’avais. Il ne me manquait plus que l’occasion. Et je l’ai eue : le mariage d’amis.

Je me suis donc lancée, plus motivée que jamais dans la réalisation de cette « grosse cousette ». Si l’ampleur du projet m’effrayait un peu au départ, j’étais néanmoins rassurée à l’idée de le réaliser avec le livre Dressing Chic (de C.Bijasson, P.de Saint-Lager, C.de Châtillon, Collection Mes Carnets de Couture, Ed. Hachette Loisirs). Ce livre (mon premier livre de couture !) est parfait pour les débutantes grâce aux schémas et aux explications très claires. Le modèle de combinaison proposé me plaisait bien : le petit volant, la taille « élastiquée »… Des petits détails appréciables ! Mon choix de tissu s’est arrêté quant à lui sur un crêpe de polyester bleu électrique très qualitatif, trouvé aux Coupons St Pierre : je voulais un tissu au tombé fluide mais avec de la tenue.

Tout s’est bien passé dans l’assemblage des différentes pièces. Cela faisait longtemps que je ne m’étais pas posée 20 000 questions au moment de piquer ensemble deux morceaux de tissus ! C’est aussi pour cela que j’ai souhaité apporter ma petite touche personnelle au modèle. Avoir quelque chose qui nous ressemble vraiment : c’est bien là l’intérêt de coudre ses propres vêtements, n’est-ce pas ?

En effet, je n’aime pas les bustiers, qui ne sont pas, d’autant plus, très saillants sur mes épaules de nageuse. Petite précision importante : je ne suis pas championne de natation ! 😉 Ni une, ni deux, j’ai donc ajouté deux bretelles un peu larges pour « habiller » l’ensemble. Petite astuce : comme cette combi n’a pas de fermeture éclair, j’ai cousu une boutonnière sur chacune des bretelles pour bien les fixer et surtout éviter les contorsions dans tous les sens au moment de l’enfiler ! Oui, le beau doit toujours être pratique !

Ensuite, il y a eu l’essayage, le dernier avant de faire l’ourlet. Plutôt satisfaite de l’ensemble, j’ai cependant senti qu’il fallait arranger le bas de la combi : avec le tissu choisi, le tombé était trop « lourd ». Mama Mia, j’avais l’impression de faire partie du groupe ABBA à cause de la coupe droite des jambes ! 😉 Avant de tout couper et de faire un carnage, j’ai demandé des avis qui m’ont confortée dans mon idée ! J’ai d’abord réduit la largeur chaque côté de 1 cm pour aller sur une forme légèrement plus carotte. D’ailleurs, j’aurais pu la réduire un peu plus car le jour J, je la trouvais encore un peu large au niveau des genoux. Ensuite, j’ai coupé le bas d’au moins 15 cm pour avoir une coupe 7/8ème. Enfin, j’en profite pour remercier ma maman qui m’a aidé à reprendre l’ourlet du volant : ce fut la seule partie un peu galère…

Satisfaite du résultat. J’espère que vous ne me considérerez pas comme prétentieuse en avouant cela. C’est ma petite fierté parmi mes cousettes de l’été car j’ai su m’approprier le modèle de base et le personnaliser. Pour l’agrémenter, j’ai ajouté une petite ceinture dorée, achetée chez H&M. Je vous laisse découvrir… D’autres photos sont disponibles sur Instagram. Je vous recommande d’autant ce modèle qu’il est facile à réaliser et confortable à porter !!

IMG_0357

IMG_0355

Publicités

Une réflexion sur “La combinaison enfin révélée !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s