La robe ceinturée de Charlotte Auzou

Ce soleil et cette chaleur prolongent l’été… C’est pour cela que je vous présente aujourd’hui une tenue qui reste de saison : la robe ceinturée, issue du livre Apprendre à coudre ses vêtements et accessoires, Atelier Charlotte Auzou, Ed Mango.

Pour cette robe, tout est parti d’une envie, d’une envie simple, facile : une envie de vichy. J’ai toujours apprécié ce motif parce qu’il est classique, intemporel. Quelque soit le vêtement, quelque soit l’âge auquel on le porte, il nous rend toujours élégant. Le vichy, c’était aussi une des tendances mode de l’été, un joli clin d’œil à l’époque BB. Après avoir lu le bel article hommage de Caroline, du blog Le bouillon mode, j’ai tout de suite couru jusqu’aux Coupons Saint-Pierre, toute décidée et convaincue de coudre une robe en vichy.

Le modèle proposé par Charlotte Auzou me paraissait tout à fait approprié pour un tel projet. La robe est simple mais le gros noeud de la ceinture lui donne un certain caractère je trouve, un brin vintage.

Réaliser cette robe n’est pas très compliqué en soi. Le haut de la robe est doublé, ce qui donne de la structure et du maintien à l’ensemble. Si la technique de couture des emmanchures et parementures me paraissait au départ un peu complexe – il faut enrouler la robe sur elle-même et piquer directement -, c’est en réalité simple et rapide. L’avantage du livre est de proposer un vrai pas à pas, grâce à des photos très concrètes : cela m’a bien aidée. Je le recommande vraiment aux grandes débutantes.

La seule grosse difficulté a concerné les raccords des carreaux du tissu. Malgré les précautions prises lors de la découpe du patron et du tissu en traçant des lignes pour m’assurer de la continuité du motif, c’est loin d’être parfait… Heureusement que ce raccord se situe sur les coutures des côtés de la robe ; il y a un petit décalage au niveau des aisselles, ce qui reste finalement assez peu visible. J’aimerais tant savoir un jour raccorder les carreaux les yeux fermés et ne plus m’abstenir d’acheter certains tissus pour cause de raccords compliqués en perspective !

img_4369img_4374img_4407img_4396img_4402img_4387

Vichy + robe ceinturée = robe très champêtre, vous ne trouvez pas ? C’est pour cela que j’ai choisi de prendre les photos au milieu des vignes, lors de mes vacances d’été au Portugal. Normalement, je la porte ceinturée au niveau de la taille, c’est-à-dire plus haut que sur les photos. Avec des talons, c’est mieux aussi mais en vacances, c’est plus compliqué ! Et elle sera parfaite aussi avec 2-3 kg en moins l’été prochain ! Mais sur la route des vins du Porto, difficile de refuser une dégustation ! 🙂

Bonne semaine

Publicités

2 réflexions sur “La robe ceinturée de Charlotte Auzou

  1. Elle est vraiment adorable cette robe champêtre !!!! Tu as très bien fait de te lancer dans le vichy, ça rend vraiment très très bien !!! Cette couleur toute douce est vraiment très jolie !!! Et puis c’est vraiment chouette si tu peux mettre cette robe aussi bien en vacances qu’au travail !!! Bravo !!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s