Le haut Hong-Kong : une version simplifiée

Avec cette chute des températures, on n’a qu’une envie : repenser à l’été ! J’en profite donc aujourd’hui pour vous présenter la version simplifiée du haut Hong-Kong, tiré du livre Apprendre à coudre ses robes et petits hauts, de Charlotte Auzou, Ed. Mango.

J’ai eu cet été l’envie frénétique de coudre une pièce en tencel. Ce tissu « effet jean », léger et confortable par grandes chaleurs, était à la mode cette saison. Plus que le modèle – très basique avouons-le-, c’est vraiment le choix du tissu qui a motivé cette cousette. Bien évidemment, j’ai trouvé mon bonheur aux Coupons Saint-Pierre : 3 mètres d’un bleu assez clair qui, outre ce haut, va me réserver d’autres belles surprises !

Décidément, les livres de Charlotte Auzou auront été mes compagnons de projet couture cette année. Celui-ci est vraiment un de mes coups de coeur parmi tous les livres achetés jusqu’à présent. Comme tous ses livres, il y a des tutos très clairs qui permettent de gagner en technique de couture. Mais ce n’est pas tout. D’une part, j’apprécie l’idée de proposer des duos : chaque modèle a une version haut / une version robe… Comme le titre du livre l’indique d’ailleurs ! D’autre part, chaque modèle porte le nom d’une grande ville dans le monde : une invitation au voyage, non ? Enfin, Charlotte Auzou fait toujours des suggestions utiles pour customiser, personnaliser sa cousette ou simplifier le travail…

Simplifier le travail : c’est bien ce que j’ai fait. En l’occurence, le haut Hong-Kong est normalement agrémenté d’un dos boutonné. Je n’ai pas fait ce haut boutonné, comme suggéré par l’auteur (celle qui essayait de se trouver des excuses ?). J’étais pressée, je voulais absolument emporter ce haut en vacances… J’ai donc juste assemblé le devant et le dos, de façon tout à fait basique.

Vous l’aurez compris, je n’ai  fait face à aucune difficulté pour réaliser ce haut. La seule chose qui m’ait fait un peu pester : c’est le tissu ! 🙂 Il glisse très facilement, ce qui a rendu la couture de l’ourlet  fastidieuse.

J’ai l’honneur de vous présenter quelques photos prises à Lisbonne. Une ville magique (qui a d’ailleurs un modèle qui lui est dédié dans le livre de Charlotte Auzou !), ornée de magnifiques azulejos. Profitez-en : vous n’aurez que très peu d’occasion de me voir en short / baskets !

img_4116

img_4118

Version 2

Publicités

3 réflexions sur “Le haut Hong-Kong : une version simplifiée

  1. On est d’accord que dans le livre quand elle dit « coudre envers contre envers le devant et le dos » y’a un soucis ? normalement on coud endroit contre endroit et on écarte la marge ensuite au fer à repasser (et on surfile les bords) je n’ai pas compris pourquoi c’étais écris cela

    J'aime

  2. Il est vraiment sympa ce haut Hong-Kong en visite à Lisbonne !!! Le tissu est vraiment superbe et il a l’air d’avoir un chouette tombé !! Tant mieux si ce petit haut a été très rapide à faire, c’est toujours agréable d’avoir des coutures qui rendent bien en ayant été facile et rapide à faire !! Même si l’ourlet peut parfois poser problème !! 😉 !!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s