Une jupe Nanna

Fin Novembre, je n’ai pas pu manquer ce rendez-vous bi-annuel : la braderie des Coupons St Pierre. Si je suis déjà fidèle au lieu, j’apprécie d’autant plus cet événement : plus que d’habitude (c’est dire !), c’est l’occasion de fouiller, retourner les tissus pour trouver LA petite pépite qui vous manquait… à un prix imbattable. Dans cet article, je ne vous dévoilerai pas toute ma pêche mais seulement ce tissu dingue…

p1030427

Ce tartan… comment dire ?? Un coup de foudre immédiat. J’ai pourtant hésité à le prendre car il ne faisait qu’un mètre de long.  Pour un coupon aux caractéristiques similaires, j’ai entendu une dame dire à sa fille qu’elle pourrait en faire une grosse écharpe. Mais ouiiii, pourquoi n’y avais-je pas pensé !  Atterrissage immédiat dans mon panier !

Le challenge a été ensuite de trouver LE projet qui pourrait s’adapter à ce style de motif , à ce lainage épais et surtout à ce métrage si limité. Vous vous douterez que mon premier réflexe a été d’ouvrir le livre Vestiaire Scandinave. Résultat : en avant pour une jupe NannaUn super modèle pour s’entraîner à réaliser des plis creux et poser une fermeture éclair. Puisse 2017 être l’année qui ne me fasse plus fuir les projets avec fermeture éclair ! 🙂 C’est un de mes souhaits les plus chers et un de mes points d’amélioration indiscutable.

La couture des plis s’est fait sans problème car le montage et la technique sont très clairement expliqués dans le livre : si on reporte bien les indications du patron sur le tissu, c’est presque un jeu d’enfants.

p1030430

On arrive très vite à l’étape fatidique de la pose de la fermeture éclair… Je change mon pied de biche, je me lance… et le résultat donne un fermeture éclair pas si invisible que cela. D’un côté, la couture était propre et très proche de la fermeture ; de l’autre, on voyait clairement que j’avais bougé. Le but étant de s’améliorer, j’ai choisi de tout découdre pour mieux faire. Ce n’est encore pas parfait mais on progresse !

p1030437

La couture de la ceinture a été compliquée : il m’a fallu forcer sur les côtés entourant la fermeture car j’avais trop d’épaisseur de tissu (malheureusement, pas de solution possible). C’est dommage parce que la couture n’est pas régulière et cela nuit à la finition  Dernière précision : j’ai ajouté une petite agrafe à la ceinture. Ce n’est pas préconisé par le patron mais je trouvais que cela « finirait » mieux la jupe. La photo ci-après est trompeuse car on a l’impression que le jupe est longue, dans un style jupe crayon : ce n’est pas le cas, elle arrive bien au-dessus du genou. p1030429

Une fois finie, je n’ai pas résisté à l’envie d’essayer ma petite jupe Nanna ! Et là drame !  Elle était trop petite ! J’étais si triste, dans l’incompréhension : les vêtements de ce livre taillent grands (voire trop grands) habituellement. Faisant plutôt un 40, j’avais expressément choisi de coudre un 38 pour être sûre que la jupe de soit pas trop grande. Quelle déception ! Pour la petite histoire, j’ai  décidé de l’offrir à Belle-Maman pour Noël… Et là… la jupe était trop petite !

Alors comme je ne veux pas que cette jupe reste dans le fond de mon placard, j’ai décidé de l’offrir via un tirage au sort sur ma page Facebook.

Publicités

3 réflexions sur “Une jupe Nanna

  1. Oh quel dommage pour la taille … c’est toujours rageant quand on s’en rend compte après avoir fini le projet !!! En tout cas, bravo pour ta résolution de faire de 2017 une année de la fermeture !!!! Et c’est très généreux de ta part de faire profiter quelqu’un d’autre de cette jolie jupe !!! Bravo !!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s